Les Passeurs de livres de Daraya

Delphine Minoui

Au coeur du chaos, lire pour survivre

Daraya, banlieue rebelle de Damas, a vécu assiégée et bombardée par l'armée syrienne pendant quatre ans avant d'être évacuée de force, en 2016. Pour tenir en respect le désespoir, la peur et la faim, quelques jeunes gens ont créé une bibliothèque souterraine, alimentée par les livres retrouvés dans les maisons bombardées. Sur les rayonnages, les habitants qui se risquent chaque jour dans ce lieu de savoir improvisé trouvent de tout : de l'histoire, de la littérature, mais aussi du développement personnel dont, curieusement, ils raffolent. « Les livres, c'est notre façon de rattraper le temps perdu, d'effacer à jamais l'ignorance », explique l'un des fondateurs. Elève ingénieur avant la guerre, il n'éprouvait pourtant aucun intérêt particulier pour la lecture, associée pour lui au mensonge. Depuis son enfance, les seuls ouvrages disponibles chantaient les louanges de Bachar el-Assad ou de son père... Une fabuleuse histoire de résilience et de résistance par le savoir. Lire la suite

160 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x205

Chapeau

Citation presse

Haut de page