Journal d'Irlande

Benoîte Groult

Benoîte Groult, disparue en 2016, n'était pas seulement écrivaine et féministe. C'était aussi une « pêcheuse » d'exception. Homards, crevettes et poissons en tous genres échappaient difficilement à son savoir-faire. Cette passion, elle l'a assouvie d'abord dans sa Bretagne natale, puis en Irlande, où le couple qu'elle formait avec Paul Guimard a acheté une maison à la fin des années 1970. Sa fille Blandine de Caunes s'est attelée à un travail de marqueterie littéraire qui a duré des années. Elle a repris les journaux intimes de sa mère, ainsi que ses « carnets de pêche », dans lesquels elle raconte ses expéditions en mer, ses prises et son art de les cuisiner. Le récit s'étale sur vingt-six étés, durant lesquels on croise Michel Déon, les Badinter, François Mitterrand, Eric Tabarly et bien d'autres. Il y a aussi les enfants, et l'amant américain rencontré en 1945 et retrouvé vingt ans après. Une chronique à la fois tendre et acérée du temps qui passe. Lire la suite

440 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x205

Chapeau

Citation presse

Haut de page