Le Guide de la phytothérapie au quotidien

Karine Jacquemard

Que vous les trouviez dans votre jardin ou sur votre balcon, chez votre maraîcher, votre épicier, votre herboriste ou votre pharmacien, les plantes sont les meilleures alliées de votre santé. Chez vous, elles ont leur place aussi bien à la cuisine que dans l'armoire à pharmacie. L'arnica, par exemple, que l'on appelle aussi « Souci des Alpes », ne se présente pas seulement sous forme de granules homéopathiques ou de teinture mère, mais aussi d'onguent, d'huile ou de feuilles à infuser – selon la forme, c'est un anti-inflammatoire, un anticoagulant, un décontractant, un cicatrisant ou un antiseptique. Ou bien prenez l'avoine : sous la forme connue du porridge, c'est un fortifiant pour les enfants, très indiqué en cas de fatigue, de convalescence ou de déminéralisation ; mais cette céréale peut aussi se présenter en décoction, en élixir floral, en teinture ou en graines, servant, selon les cas, d'antidépresseur, d'antidiarrhéique, de laxatif, de somnifère ou de support au sevrage du tabac et des opiacés. Réparties sur trois cahiers – Mon jardin, Mon herboriste, Mes épices –, cent vingt plantes sont ainsi présentées en détail, avec leurs propriétés, leurs indications, leurs contre-indications et leurs modes d'administration. Un vrai guide d'utilité publique. Lire la suite

224 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 185x185

Haut de page