La Consolation de l'ange

Frédéric Lenoir

Surtout connu pour ses essais philosophiques, Frédéric Lenoir aime de temps en temps se lancer dans un texte de fiction, parfois un conte, plus souvent un roman. Du Secret (2001) au Cœur de cristal (2014), en passant par La Promesse de l'ange (2004) ou Nina (2013), son esprit curieux de tout – en particulier quand la spiritualité est en jeu – le pousse à nous entraîner dans des fictions aussi passionnantes que nourrissantes. La figure de l'ange y est souvent présente. Symbole de la force de création, donc de l'immortalité, l'ange est le messager du divin. C'est lui que rencontre l'héroïne du nouveau roman quand, torturée par les nazis, pendant l'hiver 1944-45, et obligée de fuir avec eux devant l'avancée des troupes alliées, elle se retrouve soudain hors de son corps, dans une paix d'une douceur indescriptible... Ces souvenirs lointains lui reviennent peu à peu en mémoire, trois quarts de siècle plus tard, alors qu'elle s'applique à redonner courage et confiance à un jeune homme d'aujourd'hui, désespéré et sceptique devant le spectacle du monde. Réussira-t-elle à ranimer son goût de vivre ? C'est en tout cas son dernier désir avant de quitter son corps, cette fois pour de bon. Une magnifique histoire d'amour transgénérationnel. Lire la suite

208 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x205


En proie au désespoir et à l'angoisse, considérant qu'aucune issue positive à sa situation ne l'attend, Hugo, vingt-deux ans, tente de mettre fin à ses jours. Il échoue et, après avoir été réanimé, est placé dans la même chambre d'hôpital que Blanche, une dame très âgée. Cette dernière, touchée par l'âme endolorie du garçon, va alors tenter de lui redonner le goût de vivre. Elle lui raconte l'incroyable histoire qui lui est arrivée lorsqu'elle avait dix-sept ans. Alors qu'elle était entre la vie et la mort, un être de lumière lui est apparu pour la réconforter... Au crépuscule de sa vie, elle décrit pour la première fois comment cette expérience et les paroles consolatrices de cet être ont transformé son existence en lui donnant un sens. Un dialogue profond et émouvant s'installe entre ce jeune homme désespéré et cette femme mourante. Une femme qui a passionnément aimé la vie, et qui va tâcher de transmettre cet amour à Hugo. Un roman inspirant et émouvant, empreint de bienveillance.

Haut de page